Saron-Hypothek: Zwei Männer betrachten Zinsentwicklung

Qu'est-ce qu'une hypothèque Saron?

  • 31.05.2021
  • Laura A.
  • Temps de lecture: 4 min.

L'hypothèque Saron s'adapte constamment au marché monétaire suisse. Mais comment fonctionne-t-elle exactement? Et d’où vient ce nom plutôt original? Il est temps de nous intéresser de plus près à cette forme de financement immobilier.

Que signifie «Saron»?

Dans le monde de l'habitat, il existe trois différents modèles d'hypothèque: l'hypothèque à taux fixe, l'hypothèque à taux variable et l'hypothèque indexée sur le marché monétaire. Auparavant, cette dernière était principalement connue sous le nom d'hypothèque Libor mais elle a définitivement été enterrée pour désormais faire place à l'hypothèque Saron (le contexte du passage de Libor à Saron est expliqué en détail ici).

Nous allons donc nous intéresser uniquement à l'hypothèque Saron pour voir de quoi il s'agit précisément et comment elle fonctionne.

Pour cela, nous allons d'abord clarifier la question de savoir ce qui se cache derrière le nom «Saron» et risquons de décevoir, malheureusement, les amateurs de science fiction. Car non, il ne s'agit pas du tout d'une référence au Seigneur des Ténèbres Sauron de la saga «Le Seigneur des Anneaux». Saron est le sigle pour «Swiss Average Rate OverNight», et représente le taux d’intérêt de référence en francs suisses sur le marché monétaire.

Cela semble incroyablement compliqué, alors nous allons faire court: en termes très simplifiés, il s'agit du taux d'intérêt moyen de tous les crédits accordés par les banques en Suisse entre elles en une journée.

Comment fonctionne l’hypothèque Saron?

Sur le marché monétaire, les banques s'accordent donc des crédits les unes aux autres à des taux d'intérêt différents. En fin de journée, les taux d'intérêt de tous les crédits sont additionnés et la moyenne est calculée – et voilà, le Saron est là. 

Le fonctionnement de l'hypothèque Saron est le suivant: son taux d'intérêt s'adapte en permanence à cette moyenne calculée. Ce principe contraste évidemment avec les taux fixes convenus dans le cadre de l'hypothèque à taux fixe (ou avec les taux d'intérêt d’un crédit privé), pour lesquels vous payez toujours exactement le même montant car le montant des intérêts est fixé par contrat.

Ce n'est pas le cas ici. Etant donné que les banques sur le marché monétaire s’octroient constamment de nouveaux crédits entre elles et ce, à des taux d'intérêt différents, la moyenne quotidienne (=Saron) change donc tous les jours. C'est pourquoi le taux d'intérêt de l'hypothèque Saron varie également.

Le taux d'intérêt Saron est calculé trimestriellement

Mais d'un point de vue purement pragmatique, cette procédure aurait bien sûr un petit défaut: en raison des fluctuations permanentes, votre établissement de crédit hypothécaire devrait vous informer chaque soir du montant du Saron, afin que vous puissiez verser chaque jour le montant correct – ce qui serait plus que contraignant.

C'est pour cette raison que, dans le cadre de l'hypothèque Saron, les taux Saron quotidiens sont additionnés pendant trois mois pour obtenir une moyenne sur le trimestre qui correspondra alors au taux d'intérêt hypothécaire à payer.

Étant donné que le calcul de vos intérêts hypothécaires se base toujours sur les taux Saron passés, vous ne connaîtrez qu'a posteriori le montant de vos frais.

Pour qui l'hypothèque Saron est-elle adaptée?

On connaît désormais les avantages et les inconvénients de l'hypothèque Saron: lorsque le niveau général des taux d'intérêt baisse, les banques se prêtent également de l'argent entre elles à des taux d'intérêt plus bas. Par conséquent, le Saron baissera également, car il représente la moyenne de ces taux d'intérêt – et donc les intérêts que vous devez payer sur votre prêt hypothécaire. De l'argent économisé!

Mais le revers de la médaille, bien sûr, est que les taux d'intérêt (et donc le Saron) peuvent aussi augmenter, ce qui rend logiquement vos taux hypothécaires plus chers. 

L'hypothèque Saron est donc particulièrement adaptée à ceux qui spéculent sur la baisse des taux d'intérêt. Si cela fonctionne, vous êtes du côté des gagnants! Mais il convient de noter que vous ne devez envisager cette solution que si vous pouvez faire face financièrement à une hausse des taux d'intérêt.

Important: Comme l'hypothèque à taux variable, l'hypothèque Saron est à durée indéterminée, elle n'a donc pas de date d'expiration. Toutefois, nombreux sont les prestataires qui proposent de passer à une hypothèque à taux fixe si les taux d'intérêt augmentent, ce qui vous permet de vous protéger.

Il existe également des « plafonds », une sorte d'assurance, vous évitant de payer plus que convenu malgré la hausse des taux d'intérêt. Mais comme c'est le cas pour les assurances, vous payez une prime régulière et ne saurez qu'après coup si cela en a valu la peine ou non.

Par rapport à l'hypothèque à taux fixe, l'hypothèque Saron marque des points en termes de flexibilité: d'une part, vos paiements s'adaptent aux taux d'intérêt, ce qui vous permet de faire des économies lorsque les taux baissent. D'autre part, vous pouvez passer à une hypothèque à taux fixe, si nécessaire. En contrepartie, vous devez surveiller en permanence ce qu'il se passe sur le marché monétaire pour ne pas rater une hausse des taux d'intérêt, sinon vous dépenserez inutilement trop d'argent pour votre prêt hypothécaire.  

Trouvez l'hypothèque qui vous convient

Pour comparer en quelques clics de nombreuses hypothèques et trouver la meilleure offre, c'est par ici!

Cliquez et trouvez!