Chancen auf Privatkredit erhöhen: Mann richtet Kegel aus

Comment augmenter vos chances d’obtenir un crédit personnel

  • 06.01.2021
  • Ben M.
  • Temps de lecture: 4 min.

Vous envisagez de demander un crédit personnel, mais vous avez le sentiment qu’il vous sera refusé? Ou cela a peut-être même déjà été le cas? Pas de panique! Vous trouverez ici ce que vous pouvez faire en amont pour réduire le risque de recevoir une réponse négative.

La préparation est le nerf de la guerre

Si votre crédit est refusé, cela est bien sûr désagréable. En plus d’avoir le sentiment d’avoir échoué, le plus grave est de ne peut-être pas avoir de quoi faire face à des dépenses ou à des difficultés financières. Ces dernières peuvent rapidement se transformer en réel problème, surtout si vous ne pouvez pas régler des factures arrivant à échéance et que les premiers rappels affluent. Il est donc important d’éviter cette situation autant que possible. Et comme souvent dans la vie, si l’on y est bien préparé, c’est déjà la moitié du chemin de fait.  

C’est pourquoi vous devez prendre les mesures suivantes avant de faire une demande de crédit.

Vérifiez tout d’abord si vous remplissez les conditions minimales requises pour un crédit personnel

Selon la loi sur le crédit à la consommation, vous devez satisfaire à certaines conditions de base pour demander un crédit personnel. Être majeur et avoir un revenu minimum de 2’500 CHF par mois en font, par exemple, partie. 

Toutefois, de nombreux prêteurs ont en plus leurs propres directives et ces dernières vont au-delà de cette loi. Par exemple, certains prestataires n’accordent des crédits qu’aux personnes âgées de plus de 20 ans. Beaucoup s’abstiennent également de prêter de l’argent aux retraités ou aux bénéficiaires de l’AI. Il est donc conseillé de vérifier à l’avance si vous remplissez les conditions minimales du prestataire de votre choix. Sinon, vous devez vous attendre à ce que votre demande de crédit soit refusée.

Un crédit dans la limite de vos possibilites

Avant de faire officiellement une demande de crédit, il est conseillé de déterminer une somme réaliste au vu de votre situation au moyen d’un calculateur de crédit. Cela présente l’avantage de pouvoir vous rendre compte par vous-même et tout de suite si vos chances d’obtenir un crédit sont bonnes ou non. 

Selon les circonstances, il peut d’ailleurs être préférable d’éviter de faire une demande de crédit pour le moment car toutes sont enregistrées à la ZEK - même celles qui ont été rejetées. Vous pouvez maintenant vous douter que si une douzaine de demandes rejetées y est déjà répertoriée, cela ne fera pas forcément pencher la balance en votre faveur. Si vous voulez alors mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez en demander un extrait et voir tout ce qui est enregistré sous votre nom, ici.

Un autre conseil: en incluant votre conjoint.e ou partenaire dans la demande de crédit, votre solvabilité sera augmentée, ce qui a aussi un effet positif sur vos chances de crédit.

Soumettre un dossier bien ficelé

C’est en fait comme lorsque vous postulez à un nouvel emploi: la première impression ne doit pas être sous-estimée. Si vous voulez être perçu comme un emprunteur fiable et digne de confiance mais que votre dossier est incomplet, vous ne plaiderez bien entendu pas pour votre paroisse. 

La première chose à faire est donc de vous assurer de fournir tous les documents nécessaires à votre demande de crédit. S’il manque quelque chose dès la première étape, cela signifie un travail supplémentaire pour le prêteur - et dans le pire des cas, cela donne l’impression que vous avez quelque chose à cacher.

Vous devez également vous assurer que tous les documents sont à jour, lisibles, et que votre pièce d’identité est valide, signée et comporte une photo reconnaissable. Votre demande de crédit aura ainsi l’air beaucoup plus sérieuse.

Vérifiez votre extrait du registre des poursuites

Comme vous devez de toute façon demander un extrait du régime des poursuites actuel pour une demande de crédit, profitez-en pour l’examiner d’un œil critique dès que vous le recevez. Rien à signaler? Parfait! En revanche, si des poursuites y sont listées, essayez peut-être de voir si vous pouvez faire quelque chose. Il n’est certes pas impossible d’obtenir un crédit avec une poursuite, mais cela rend les choses beaucoup plus compliquées. 

Maintenant, et même si vous avez tout bien préparé, il est aussi possible que la décision de vous octroyer un crédit ne soit pas en votre faveur. Si plusieurs prestataires vous refusent un crédit, c’est certes ennuyeux mais prenez-le plutôt comme une sorte d’électrochoc! Cela signifie clairement que ce n’est pas le moment de faire une demande de crédit et qu’il vous faudra tout d’abord mettre de l’ordre dans vos finances. Par conséquent, ne vous tournez pas vers des offres douteuses telles que «crédit sans examen de solvabilité» ou toute autre offre de ce type à l’accroche alléchante, car elles ne peuvent que vous mettre dans le pétrin. Il est préférable de réduire d’abord vos dépenses et de vous contenter d’un budget raisonnable. Vous pourrez ensuite obtenir un crédit personnel pour des investissements plus importants.

Trouvez le crédit qui vous convient

Pour comparer en quelques clics les conditions de différents prestataires et trouver le meilleur taux pour votre crédit, c'est par ici!

Cliquez et trouvez!