Accident voiture - FinanceScout24

Accident de voiture: Que dois-je déclarer à mon assurance et dans quel délai?

  • 23.01.2020
  • Amelia L.
  • Temps de lecture: 3 min.

Un court moment d’inattention en augmentant le volume de l’autoradio et boum, c’est un bruit de tôle froissée que vous entendez. Et oui, un accident est si vite arrivé! Qu’il s’agisse d’un banal accrochage ou d’une collision plus grave, l’assurance doit généralement entrer en jeu. Mais que lui déclarer et sous quelle forme?

Comment déclarer un accident à votre assurance auto

En règle générale: tout accident doit être déclaré le plus tôt possible à votre assurance. Mais cela ne veut pas dire que vous devez immédiatement prendre votre portable et appeler l’assurance en râlant contre l’imbécile qui vient de vous rentrer dedans. Dans une telle situation, gardez la tête froide et procédez de la manière suivante.

S’arrêter et sécuriser les personnes et la zone de l’accident

Heureusement, dans la plupart des accidents de la circulation il n’y a que des dégâts matériels à déplorer. Cependant, même s’il ne s’agit que d’une bagatelle, rangez-vous immédiatement sur la droite et assurez-vous qu’il n’y a pas de blessé. Selon l’ampleur de l’accident, vous devrez en plus sécuriser la zone de l’accident au moyen du triangle de panne (le placer à 50 m en agglomération, à 100 m en rase campagne).

Photographier l’accident pour la déclaration à l’assurance

Dans la mesure où cela est possible sans vous mettre en danger, la première chose à faire est de documenter l’accident et les dommages inhérents aussi précisément que possible (donc avant que les véhicules ne soient déplacés). Prenez des photos sous tous les angles avec la meilleure résolution de votre portable. Plus votre documentation sera détaillée, mieux l’assurance pourra évaluer les dommages et plus vite elle pourra traiter votre dossier. 

Documenter l’accident à l’aide du constat européen d’accident

Le constat européen d’accident est un formulaire standardisé qui doit permettre aux parties impliquées de décrire plus facilement et de manière compréhensible le déroulement de l’accident. Vous devriez avoir toujours un tel formulaire dans votre boîte à gants pour pouvoir ainsi le remplir tout de suite sur le lieu de l’accident avec les autres personnes impliquées. Une chose importante: ce n’est pas le moment de lancer des accusations et des insultes à la louche. Essayez au contraire de rester calme et de résumer de manière factuelle et neutre ce qui s’est passé, car c’est ensuite ce document que vous remettrez à votre assurance avec la déclaration d’accident. 

Conseil du cabinet d’avocats: Lorsque vous remplirez le constat d’accident, évitez les formulations par lesquelles vous reconnaissez déjà avoir fait une faute. Décrivez de la manière la plus neutre possible comment s’est déroulé l’accident, la question de la responsabilité viendra plus tard. Il est également très important que toutes les parties impliquées signent le constat rempli. 

Déclaration à l’assurance

Après avoir documenté précisément l’accident avec le concours des parties impliquées, vous devrez transmettre tout le dossier au plus vite à votre assurance. La plupart des assureurs offre à cet effet un outil en ligne sur leur site internet via lequel vous pouvez transférer et transmettre tout le dossier. 

Dois-je appeler la police en cas d’accident?

Comme bien souvent, la réponse est ambiguë: cela dépend. Si l’accrochage est relativement bénin, que personne n’a été blessé dans l’accident et que toutes les personnes impliquées s’entendent sur le déroulement des événements, l’affaire peut être réglée sans la police. Mais, dès que l’accident s’avère être plus grave (personnes blessées, route bloquée, etc.), vous devez appeler la police. Ou si vous vous apercevez que des points de vue divergents risquent de tourner en pugilats lorsque vous remplissez le constat d’accident, il est alors là aussi toujours préférable d’appeler la police. Il est important que personne ne quitte les lieux de l’accident avant l’arrivée des agents.

Déclarer l’accident à son assurance - et payer quand même la facture?

Exact, il peut en effet être judicieux de ne déclarer l’accident que par précaution et de renoncer ensuite au paiement par l’assurance. Notamment, s’il s’agit d’un accrochage bénin sur votre propre voiture et que personne d’autre n’en a été affecté. Si vous le signalez maintenant à votre compagnie d’assurance, il est possible que votre franchise soit plus élevée que la facture des réparations. Mais ce n’est pas tout: si vous utilisez le système bonus-malus, votre prime risque de passer dans une tranche supérieure en raison de ce sinistre. Il en va de même pour l’assurance responsabilité civile. Cette dernière sert non seulement à payer des dommages-intérêts à des tiers, mais aussi à écarter les réclamations injustifiées de tiers (une personne ayant subi un dommage a le droit de déposer sa réclamation directement auprès de l’assurance responsabilité civile de la personne qui a causé l’accident). Il peut donc être intéressant de payer vous-même les petites réparations. Mais attention: la prise en charge des frais ne s’applique que si votre propre voiture est endommagée - dès que la voiture d’un tiers a été rayée, cela n’est bien sûr pas possible. Si vous quittez tout simplement le lieu de l’accident, cela sera interprété comme un délit de fuite. Et cela est non seulement des plus inconvenant, mais aussi délictueux, il s’agit donc là de ne pas plaisanter. 

Avoir un accident n’est jamais drôle et une telle situation est toujours synonyme de stress pour toutes les personnes concernées. Toutefois, pour que les choses se règlent le plus harmonieusement possible, tenez-vous en le plus possible aux règles de comportements énoncées plus haut. Ce que vous pouvez déjà faire préventivement est de vérifier votre assurance: vous trouverez ici de nombreuses offres de différentes compagnies d’assurance, afin qu’au moins sur ce point vous n’ayez plus de soucis à vous faire.

Résilier votre assurance auto et en choisir une autre

Qui change d’assurance auto peut économiser beaucoup d’argent. C’est pourquoi il vaut la peine d’y regarder de plus près une fois par an. Et ce n’est pas compliqué du tout – si vous savez ce qui est important.

Comparer les offres